Nos centres de garde

Nos centres de garde

5 centres de garde, 1 unique service de radiologie d'urgence

Les centres de garde IMADIS sont le cœur de notre service de radiologie d’urgence à distance. Ils sont situés à Lyon et Saint Etienne en région Auvergne-Rhône-Alpes, à Bordeaux au cœur de la région Nouvelle-Aquitaine, à Marseille en région Sud-PACA et à Rennes en Bretagne.
 
Cette organisation en centres de garde pour la pratique de la téléradiologie d’urgence est unique en Europe et a été bâtie sur le modèle des centres du SAMU. Elle permet aux médecins radiologues de garde de travailler en équipe, dans un environnement professionnel optimisé et dédié à l’urgence radiologique, de jour comme de nuit.

Opérationnels historiquement depuis 2009 à Lyon puis respectivement depuis 2018 à Bordeaux, 2020 à Marseille et plus récemment en 2021 à Saint Etienne et Rennes, ces centres de garde accueillent l’équipe médicale IMADIS. Ils permettent de gérer les urgences radiologiques à distance au service des patients d’une centaine d’hôpitaux publics, privés et mutualistes en France métropolitaine et d’outre-mer.

Ainsi, IMADIS et ses partenaires hospitaliers peuvent proposer conjointement, sur chaque territoire, une solution médicale répondant aux besoins de santé publique. Elle participe à l’objectif d’égalité d’accès à des soins de qualité pour chaque patient, quel que soit le territoire concerné et quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit.

AURA - LYON

AURA - LYON

48, rue Quivogne
69002 LYON

Google Map

NA - BORDEAUX

NA - BORDEAUX

351 Boulevard du Président Wilson
33200 BORDEAUX

Google Map

PACA - MARSEILLE

PACA - MARSEILLE

146 rue Paradis
13008 MARSEILLE

Google Map

Bretagne - RENNES

Bretagne - RENNES

4 rue Jean Jaurès
35000 RENNES

Google Map

AURA - ST ETIENNE

AURA - ST ETIENNE

2 Allée Moulin Saint Paul
42480 LA FOUILLOUSE

Google Map

Comment fonctionnent les centres de gardes téléradiologiques ?

L’organisation des centres de garde a été pensée par les médecins d’IMADIS pour répondre à plusieurs exigences spécifiques. Un lieu de travail dédié qui permet aux médecins de pouvoir porter toute leur attention aux situations cliniques qui leur sont soumises tout en bénéficiant de l’avantage du travail d’équipe.

Une maitrise totale de l’environnement de travail dans chaque centre de garde permet de mettre à disposition des médecins radiologues les meilleurs outils de travail. Ils disposent ainsi des technologies les plus avancées pour permettre un diagnostic radiologique de qualité (consoles triple écrans Eizo, serveur de post traitement de perfusion cérébrale Oléa, algorithmes d’IA Gleamer et Aidoc…) et bénéficient d’une sécurité informatique de pointe.

Le projet a été conçu dès son origine pour que les radiologues viennent travailler sur place dans un espace professionnel dédié et non depuis chez eux comme cela est une pratique répandue en téléradiologie. Les espaces, leur organisation, les postes de travail ont été imaginés pour favoriser une disponibilité mentale et une concentration optimale de chaque radiologue de garde.

Durant chaque garde, une équipe unique IMADIS se met en place

  • 12 à 15 radiologues simultanément
  • 1 chef de garde pour coordonner et faire le lien avec l’équipe support
  • des chefs de site qui pilotent localement la garde tout en accompagnant les radiologues

La structuration de l'équipe de garde permet à chaque radiologue un travail sans interruption de tache, favorisant ainsi une concentration optimale quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit.

Chaque équipe de garde est structurée comme un centre de régulation du SAMU pour travailler rapidement dans une uniformité des pratiques. De plus, une réflexion médicale collégiale est désormais le quotidien pour les patients les plus graves et pour les patients aux diagnostics les plus délicats.

CENTR

 

Comment sont coordonnés les échanges avec les centres hospitaliers partenaires ?

Les établissements de santé partenaires d’IMADIS disposent d’un numéro de téléphone unique pour nous contacter. Les appels entrants, d’où qu’ils viennent, sont reçus par un binôme régulateur composé d’un médecin radiologue chargé de la régulation et de son assistant. Le médecin radiologue régulateur évalue la pertinence des demandes d’examen transmises en temps réel sur la plateforme Itis et attribue les protocoles adéquats avant que les radiologues de garde d’IMADIS ne prennent en charge leur interprétation.
 
Les radiologues régulateurs font partie des radiologues les plus expérimentés de la garde. Ils ont suivi une formation interne IMADIS spécifique et dédiée à cette fonction clé.
 
Cette organisation collective permet une réponse immédiate aux appels entrants, une rapidité d’attribution des protocoles d’examens et une concentration optimale des médecins radiologues IMADIS sur l’interprétation des examens d’imagerie. L'absence d'interruption de tâche des équipes en charge de l'interprétation des examens est au service d'un diagnostic fiable et robuste. L'optimisation de la répartition des rôles permet de conserver depuis plus de 10 ans un rendu de résultat dans un délai moyen de 16 minutes, et ceci 24/24.

Parcours

Une centaine de centres hospitaliers partenaires

Une centaine d’établissements est aujourd’hui partenaire d’IMADIS et fait confiance à son service de radiologie d’urgence à distance. Avec 250 000 interprétations d'urgence par an dont près de 85% d’imagerie en coupe, IMADIS s’adapte à tous les besoins et à toutes les situations. Avec 100% des centres hospitaliers publics partenaires à Mayotte et à La Réunion (dont les 2 sites du CHU de la Réunion), le concept IMADIS prouve aussi sa capacité à se développer et à fonctionner au-delà de la France métropolitaine.
 
À travers eux, IMADIS participe ainsi à la prise en charge de l’imagerie des urgences d’un bassin de population cumulé de près de 7 000 000 habitants (données tirées du site https://france.comersis.com/ ), soit plus de 10% de la population française.
 
Avec un taux de fidélisation de centres hospitaliers partenaires de 99 % sur 11 ans, IMADIS compte sur un développement maîtrisé pour apporter un soutien durable dans le temps aux nombreux hôpitaux français lui témoignant cette confiance.